<body id=bd><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d6249961847327018196\x26blogName\x3dWaouh+Waouh\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dBLUE\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://waouh-waouh.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://waouh-waouh.blogspot.com/\x26vt\x3d-2279661216385699082', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

Waouh!

Finance Musique Voyages Mail Mon Yahoo! Messenger
Votre univers de recherche: Web Images Vidéos Guide Actualités Shopping
Recherche
Preferences
* Insolite * surprenant * extraordinaire * incroyable * Excitant * inimaginable * fantastique * formidable * époustouflant *

Sans mémoire pas d'avenir

Le saviez-vous ? Quand on n'entretient pas la mémoire des choses passées, on éprouve plus de mal à imaginer le futur. C'est la conclusion à laquelle sont arrivés récemment des chercheurs de l'université de Washington à Saint Louis.

« Dans notre vie quotidienne, nous passons plus de temps à projeter ce que nous allons faire demain qu'à nous rappeler ce qui s est passé. Pourtant, on sait peu de choses sur comment se forment ces images mentales du futur », raconte Karl Szpunar, l'un des scientifiques.

Pour lui, le processus de mémorisation et Sa construction d'images mentales reposent sur ses mêmes mécanismes. Lors d'une expérience menée par Eleanor Maguire de l'université Collège de Londres, cinq patients amnésiques souffrant d'un traumatisme ayant touché l'hippocampe (par où passe la mémoire explicite) ont eu les plus grandes difficultés à représenter des images détaillées et formant une suite lorsqu'on leur a demandé de décrire des situations imaginées.

Dépourvues d'éléments sensoriels, leurs images n'arrivaient pas à représente une scène complète. Cette expérience jette une lumière nouvelle sur le rôle de l'hippocampe qui ne se limite pas à un simple enregistrement de souvenirs.

Libellés : , , ,


Publié par Fabrice @ Copywriter le samedi 8 septembre 2007 à 10:16
  Enregistrer un commentaire »
 

Auteur

 Nom : Fabrice
Ville : Paris

Cliquez ici pour
en savoir plus


Météo » Change Location

 
Proposer un Site | Yahoo Informations | Données Personnelles | Conditions d'utilisation | Jobs | Annonceurs | Aide
Copyright © 2005- for Blogger and Copywriting Center Inc. All rights reserved. visiteurs uniques à ce jour.

Fabrice Retailleau